Le CV gagnant pour décrocher ton entretien chez DataFab

Quand on est débutant, on se demande souvent ce qu’il faut mettre dans son CV ! 😬 

Voici la deuxième partie d’une série de conseils pour partager ce qu’on aime trouver dans les CV des candidats que l’on reçoit, et ce qui fait, selon nous, un bon CV.

On poursuit notre partage sur ce qu’on aime trouver dans un CV, notamment pour aider les débutants dans cet exercice complexe. 

Le CV, c’est ce qui raconte ton histoire professionnelle 💼 C’est un outil que tu peux utiliser pour présenter ton histoire de la meilleure manière pour atteindre tes ambitions et objectifs. 

Si par exemple tu es Data Scientist, que tu as fait un stage et/ou une première expérience en la matière mais que tu veux poursuivre par un job de Data Ingénieur, tu ne vas probablement pas présenter ton histoire professionnelle de la même manière : si tu veux rester Data Scientist, tu vas orienter ta présentation (=la manière dont tu racontes ta propre histoire), en mettant en avant tes expériences et tes succès en Data Science. Si au contraire tu veux bifurquer vers une fonction de Data Engineer, tu as intérêt à trouver dans tes expériences tout ce qui se rapporte aux compétences du Data Engineer pour le mettre en avant, et pour mettre en second plan ce qui est relatif à la Data Science. Ça, c’est pour la présentation de ton expérience. 

Il va aussi falloir que tu expliques, au travers de ton parcours, comment tu pars de la Data Science, et comment tu arrives à la Data Engineering, quelle est la progression et quelle est la logique. Derrière, il y a ta motivation, et tu dois avoir un discours cohérent pour démontrer 1/ que c’est bien ce que tu veux faire 2/ que tes expériences parlent pour toi avec des “preuves” que tu as effectivement commencé à toucher à ce métier. Il ne s’agit pas d’inventer des expériences, bien évidemment, n’importe quel recruteur arrivera à te piéger, mais de choisir ce que tu mets plus ou moins en avant.    

Mais avant de pouvoir écrire cette histoire, tu dois te poser une question fondamentale : qu’est-ce que tu veux faire ? Quel est ton job, ton projet de rêve. De la même manière, si tu réponds à l’annonce de tes rêves, analyse bien les attentes des recruteurs et fait en sorte d’écrire ton histoire de telle manière que ton CV mette bien en avant ce qui correspond à ces attentes / a tes attentes. C’est le meilleur moyen pour obtenir ce que tu veux. 

Maintenant tu sais raconter ta propre histoire ! 🔥  
On te parle, dans une troisième et dernière partie, de comment “marketer” ton CV 😉 

Le CV gagnant pour décrocher ton entretien chez DataFab

Quand on est débutant, on se demande souvent ce qu’il faut mettre dans son CV ! 😬 

Voici une série de conseils pour partager ce qu’on aime trouver dans les CV des candidats que l’on reçoit, et ce qui fait,
selon nous, un bon CV.

Dans cette première partie, on te parle de comment présenter ton expérience. 

🎯 Avant tout, on a besoin de comprendre ce que tu as fait et ce que tu sais faire au travers de ton CV. C’est d’ailleurs son objectif principal et il doit être conçu pour répondre à cet objectif. C’est précisément au travers des expériences que l’on va trouver cette information. 

👨‍💻 Pour chacune de tes expériences, on a besoin d’une présentation de l’environnement du projet. C’est une description plutôt fonctionnelle qui permet de comprendre les enjeux du projet (ce à quoi sert le projet, les bénéfices qui ont été apportés au travers de ce projet, l’ampleur du projet…). La présentation de l‘environnement doit aussi permettre de comprendre si le projet a été fait seul, en équipe… et quelle était ta position dans l’équipe. Ça doit être simple et exposé en langage non-technique, sous un angle fonctionnel et enjeux.

🙋‍♂️ Ensuite, pour chaque expérience, il faut expliquer ce que tu as réellement, personnellement et effectivement fait dans ce projet. On insiste sur “personnellement”, parce qu’on ne veut pas savoir ce qu’a fait l’équipe, mais bien ce que tu as réalisé concrètement.

Cette description doit être organisée de manière logique, pour notamment permettre de voir les différentes phases de projet dans lesquelles tu es intervenu(e), et ce que tu as réalisé dans chacune.  

🔍 Est-ce que pour autant tu dois présenter tout le détail de tes expériences ? Pas nécessaire. Tu dois essayer de mettre plus l’accent sur les parties où tu as passé le plus de temps et où tu as vraiment des forces. Pour trouver ces points, tu peux te demander dans tes expériences comment tu as réparti ton temps. Si 50% du temps est consacré à du développement PySpark et 20% à de la modélisation par exemple, c’est probablement que tu y as des forces et qu’il faut mettre principalement en avant ces deux points, en donnant plus de détail sur ce que tu as développé et modélisé, y compris en expliquant les différentes étapes de ton travail. Les 30% restants sont sans doute très intéressants, mais tu y auras moins d’expérience, ils devront donc être moins présents dans ton CV et présentés de manière plus succincte. 

A la fin de chaque expérience, on aime aussi retrouver un résumé des technologies qui ont été utilisées.
Cette liste ne doit contenir que des technologies que tu as beaucoup utilisées, et il vaut mieux se limiter à une liste courte
mais vraiment bien maîtrisée.
 

🗣 Enfin, utilise un langage simple et actif, et remets autant que possible en contexte. Par exemple, si tu as développé des API de prédiction, tu écris : « développement d’API de scoring », tout simplement ! Et si le développement avait une spécificité particulière, tu l’indiques. Exemple : « développement d’API de prédiction – technologie Flask ».  

On pense avoir fait le tour concernant ce focus sur les expériences.

Dans la deuxième partie, on te parle de l’utilité de raconter ta propre histoire au travers de ton CV 😎

Tu es débutant(e) et tu entends partout : « les entreprises ne recrutent plus de débutants  ! »

Ah bon ? Chez DataFab, on a décidé de continuer de recruter des consultant(e)s Data débutant(e)s (entre 0 et 2 ans d’expérience).

On t’explique pourquoi et comment : 

1️⃣
Parce que notre
expérience nous montre que quand ces jeunes sont très bons dans ce qu’ils/elles font, on arrive sans difficulté majeure à trouver des missions techniques dans lesquelleils/elles vont s’éclater.

2️⃣
Parce qu’on parle le même langage.
On est nous aussi des techs et on sait détecter les profil
s data les plus prometteurs.

 

 

3️⃣
Parce que notre
positionnement d’expert dans la data nous permet de comprendre les subtilités des attentes de nos clients et que ce
positionnement 
se traduit par un capital confiance avec eux.

Si tu veux rejoindre notre aventure, il te faut nous convaincre :

✅ Que tu as déjà de la pratique dans les bonnes technos
✅ Que tu déchires en code tu déchires en code
✅ Que tu sais travailler en équipe ! 

Et que tu correspondes à un des profils qu’on recherche : 
  • Data engineer 
  • Data architect 
  • MLOps engineer 
  • Data DevOps & SRE 

Tu souhaites connaître notre process de recrutement et le first step pour postuler ?

On t’explique tout ici 👉 www.datafab.io/process-recrutement-junior/  

Le CV gagnant pour décrocher ton entretien chez DataFab

Quand on est débutant, on se demande souvent ce qu’il faut mettre dans son CV ! 😬 

Voici la troisième partie d’une série de conseils pour partager ce qu’on aime trouver dans les CV des candidats que l’on reçoit, et ce qui fait, selon nous, un bon CV.

Pour terminer cette série sur les CV, on te parle de comment marketer ton CV 📋 

Jusque-là, on a parlé du contenu, maintenant, on va parler un peu plus du contenant.  

Dans ton CV, on l’a vu, il y a : 
🔸 ce que tu as fait et sais faire = tes expériences
🔸 d’où tu viens = ta formation
🔸 et ce que tu veux faire = histoire que tu vas présenter dans ton CV 

Mais puisqu’au travers de l’histoire tu t’es posé la question de ce que tu voulais faire, ou de ce que le recruteur en face de toi attendait pour te sélectionner, on va te donner quelques conseils en plus pour bien mettre en avant tes qualités pour décrocher le job de tes rêves. 

Au-delà des expériences, de la formation et de l’histoire, il faut que ton CV fasse ressortir qui tu es, et quels sont tes forces.  

💡 Il y a plusieurs manières possibles de faire ça, mais une qu’on aime bien et qui fonctionne pas mal, c’est d’avoir une première section de ton CV qui va résumer tous ces points, avant de présenter ta formation et tes expériences.  

Tu peux par exemple avoir une première section qui va résumer tes compétences = ce que tu sais faire en termes de développement, de data, de système, de cloud, etc. Tu vas pouvoir ici résumer que, par exemple, tu sais développer des pipelines de données en PySpark,
que tu sais créer et gérer des BDD NoSQL MongoDB, etc. C’est une liste concise qui se focalise sur ce que tu sais vraiment bien faire, dans l’absolu (
indépendamment des expériences dans lesquelles tu l’as mis en œuvre).  

🏆 On apprécie aussi de trouver dans cette première partie les succès et les points forts du candidat. Dans les succès, tu vas indiquer deux ou trois exemples de réalisations vraiment importantes que tu as réalisés. Ça doit nous permettre de nous dire : “ah oui, s’il, si il/elle a réussi ça, il/elle pourra réaliser ça chez moi”.

Dans les forces, tu vas te concentrer sur ce qui fait de toi un super candidat, aussi bien dans ta personnalité, que dans ta capacité à faire. On ne parle plus ici de technologie que tu maitrises, mais bien de toi.

Cette partie doit rester très concise, maximum ½ page avec la mise en forme, et elle doit se concentrer sur ce que tu maitrises vraiment, et sur qui tu es. Tu dois aussi te souvenir de l’histoire que tu veux raconter, parce que cette partie doit être adaptée pour faire ressortir ce qui va alimenter ton histoire. En moins de 30s, le recruteur qui lira cette partie devra t’avoir adopté, et il ne lira la suite que s’il a trouvé dans cette partie l’image du candidat qu’il veut recruter !  

🎨 Et enfin, un petit mot sur la forme : le contenu de ton CV est structuré en plusieurs parties, il faut que visuellement, ces parties ressortent. Il faut donc que tu travailles la mise en page pour refléter tout ça. La bonne nouvelle, c’est qu’il y a plein d’outils Web et plein de templates qui te facilitent la vie. A toi de les adapter pour suivre ces conseils. Privilégie la sobriété et soigne l’organisation de ton CV. 

C’était le dernier post sur les CV.
A vos plumes et on attend vos candidatures ! 📩